Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Dreamick Movies
  • Dreamick Movies
  • : Mes avis, mes coups de gueules et mes coups de coeur. En clair, je fais mon cinéma !!
  • Contact

Mes liens DREAMICK

Vous pouvez retrouver tous mes liens à ces adresses :

Venez découvrir mes réalisations mangas sur :

https://www.mangadraft.com/dreamick

 

Venez découvrir mes travaux de dessinateur et illustrateur sur :

https://www.facebook.com/dreamickartwork/

http://dreamick.deviantart.com/

 

Venez partager ma passion de la photographie sur :

https://www.flickr.com/photos/127483754@N06/

 

Alors n'hésitez pas à venir découvrir tous mes liens, à commenter, partager et liker :)

Et surtout, continuez de suivre Dreamick Movies ;)

Recherche

Catégories

9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 16:17

 

 

Résumé

À l’insu des Terriens, de nombreux extraterrestres vivent sur Terre. Généralement belliqueux, ils font tout, pour diverses raisons selon leur planète d’origine, pour ne pas impliquer les Terriens dans leurs histoires.

Le prince Baka Ki Eru Dogula de la planète Dogura est l’un de ces extraterrestres. De caractère très égoïste, il n’aime rien plus que de voir le visage d’une personne en difficulté ou la souffrance morale des gens, y compris des Terriens. Véritable génie, il s’ennuie profondément, et cherche toujours des moyens de se distraire, quitte à impliquer des innocents dans des plans selon lui géniaux.

 

 

 

Avis

Level E est avant tout un manga de Yoshihiro Togashi. Publié de 1995 à 1997, c’est-à-dire juste après la série Yuyu Hakusho, ce manga ne comprend que trois volumes reliés. Et c’est seulement en 2011 qu’une adaptation animée voit le jour.

 

 

Cette série se compose de treize épisodes tous de très grande qualité. Parfaitement rythmé, chaque épisode possède un score adéquat qui met en valeur un humour omniprésent. En contrepartie, la qualité du scénario n’est pas toujours égale. En effet, la série commence de manière fracassante. L’histoire prend tout le monde à contre-pied avec une ironie frôlant la perfection. Les personnages, un trio comprenant deux humains et un extraterrestre qui s’avère être un Prince, sont attractifs et attachants, surtout ce Prince nommé Baka (idiot en japonais) qui nous mène par le bout du nez tout autant que les personnages des trois premiers épisodes. Malheureusement, l’effet enthousiasmant de ce début de série perd rapidement de son charme lorsqu’au quatrième épisode on comprend que Level E se composent de différentes petites histoires plus ou moins indépendantes les unes des autres. On côtoie donc un style de pure horreur, un style comique de Sentaï avant d’enchaîner sur une histoire de romance pour finir avec le trio du début afin de boucler la boucle.  Dans son ensemble, les histoires fonctionnent plutôt bien, même si celles concernant les histoires d’amour sont les plus faibles. La cohésion se fait grâce à un personnage, pas toujours au centre l’histoire, mais toujours omniprésent : le fameux Prince Baka. Faisant tourner tout le monde en bourrique au point de les rendre dingues, ce personnage loufoque, excentrique et machiavélique fait preuve d’ingéniosité pour manipuler ses victimes, parmi lesquelles, ces gardes du corps dont le chef ne rêve que de vengeance à son encontre. Ce trio de personnages secondaires relève le niveau au même point que le Prince, faisant d’eux des comiques incontournables de la série. Malgré tout, ces différents arcs narratifs jouent en la défaveur de la série.

 

 

 

 

Bien qu’elle possède des défauts dans sa construction narrative, cette  courte série possède un réel potentiel grâce à une animation impressionnante et à des personnages vraiment charismatiques. C’est pourquoi je la conseille vivement.

 

 

 

 

Studio : Pierrot, David Production _ Réalisation : Toshiyuki Kato _ Durée : 13x25 min _ Année : 2011 _ Genre : Comédie, SF, Horreur, Aventures _ Japonais

Partager cet article

Repost 0
Published by Dreamick - dans JAPANIMATION
commenter cet article

commentaires