Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Dreamick Movies
  • Dreamick Movies
  • : Mes avis, mes coups de gueules et mes coups de coeur. En clair, je fais mon cinéma !!
  • Contact

Mes liens DREAMICK

Vous pouvez retrouver tous mes liens à ces adresses :

Venez découvrir mes réalisations mangas sur :

https://www.mangadraft.com/dreamick

 

Venez découvrir mes travaux de dessinateur et illustrateur sur :

https://www.facebook.com/dreamickartwork/

http://dreamick.deviantart.com/

 

Venez partager ma passion de la photographie sur :

https://www.flickr.com/photos/127483754@N06/

 

Alors n'hésitez pas à venir découvrir tous mes liens, à commenter, partager et liker :)

Et surtout, continuez de suivre Dreamick Movies ;)

Recherche

Catégories

14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 15:11

Résumé

Une mère, récemment divorcée, a une aventure avec un jeune homme de son quartier. Quand ce dernier sympathise avec son fils et qu'elle décide de mettre fin à leur relation, les problèmes commencent...

 

 

Avis

Avec The boy next door (titre original), on était en droit d’espérer un sombre thriller hitchcockien qui aurait marqué le grand retour de Jennifer Lopez au cinéma dans un genre adulte et effrayant. Mais très loin de là, nous nous contentons d’un film qui enchaîne les clichés sans grand enthousiasme.

 

 

Dans ce film, le personnage joué par Jennifer Lopez est tout simplement un fantasme d’adolescent. En clair, elle représente l’image de la MILF, femme d’un certain âge, sexy, et dont les charmes nourrissent un désir sexuel chez certains jeunes hommes. Mais ajouté à cela un côté un peu « nunuche », et vous perdez totalement le talent de l’actrice ; celui dont elle avait fait preuve dans un film comme The Cell. Mais dans ce cas, elle n’est pas la seule. Le jeune homme en rut, et très violent de surcroit, dont il est question ici, est joué par l’acteur beau gosse (dont on a clairement du mal à penser qu’il a simplement 17 ans –ils ne doivent pas être constitués comme nous ces américains) Ryan Guzman.  Dans la surenchère la plus totale, il est très loin d’égaler un Mark Wahlberg, le garçon psychopathe et ultraviolent du film Fear de James Foley avec entre autres Reese Witherspoon et Alyssa Milano.

 

Le scénario ne cesse d’enchaîner les vieux clichés de ce type de film sans jamais vraiment sombrer dans le thriller pur et angoissant auquel on espérait. La seule scène qui vaille peut-être le coup  se trouve être  la fameuse scène de sexe entre les deux personnages où l’actrice semble offrir un abandon sensuel qui a ravi, j’en suis sûr, ses fans masculins. Pour le reste, on s’ennuie ferme et même le twist final ne relève pas le niveau.

 

 

 

Un voisin trop parfait, c’est le type même du film qui veut jouer sur un coup de pub sulfureux en dévoilant une people lors d’une scène torride avant de la plonger dans la terreur. Malheureusement, de terreur ici, il n’y en a pas. Le suspense est à zéro ce que l’angoisse est au néant. La banalité du scénario et du jeu des acteurs nous ennuie  d’entrée de jeu. Et les facilités scénaristiques absurdes finissent d’achever le tableau d’un des films les plus mauvais du genre.

 

 

 

 

Réalisation : Rob Cohen _ Durée : 1h31 _ Année : 2015 _ Genre : Thriller _ Américain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dreamick - dans FILMS
commenter cet article

commentaires